Éco-responsabilité

L'enjeu est grand dans les secteurs du revêtement de sol en résine et de la peinture pour lutter à la fois contre les risques environnementaux mais aussi pour la protection sanitaire des employés.

 

C'est pourquoi, depuis maintenant 10 ans, la société Lanji investit dans la protection  de l'environnement et la sécurité des ses salariés en se fixant deux objectifs.

Objectif n°1 : Limiter & remplacer les produits très polluants par des produits plus propres. 

Documents techniques & environnementaux

Avant de passer des commandes chez leurs différents fournisseurs les dirigeants de l'entreprise analysent les caractéristiques des produits dans le but de réaliser une première sélection.

OPPBTP (Organisme Professionnel de Prévention du Bâtiment et des Travaux Publics)

Cet organisme a pour but d'améliorer les conditions de travail et de prévenir des accidents du travail et des maladies à caractère professionnel.

Après avoir préalablement réalisé une sélection, les dirigeants consultent l'OPPBTP afin d'être sûrs que les produits retenus ne présentent pas de risques trop importants pour les employés et l'environnement.

Choix des produits

Ce n'est qu'après avoir été certifiés par l'OPPBTP conformes et présentant des risques contrôlés, que fournisseurs et produits sont choisis. 

"Boycott" des produits trop polluants

La grande majorité des produits utilisés par la société Lanji affichent un classement A+, avec des taux très faibles aux différents niveaux : CMR, COV et solvants. 

L'entreprise propose même des produits excluant complètement les composants faisant apparaître ces risques : Les Polycarbamides.

Objectif n°2 : Créer un cycle de gestion des déchets.

Choisir des produits plus respectueux de l'environnement et moins nocifs est primordial, cependant il ne faut pas perdre de vue le traitement des outils et contenants "souillés" et du surplus de matières premières à la fin de chaque chantier. 

La société LANJI a donc mis au point un cycle de gestion des déchets et a décidé de faire appel aux services du Groupe PAPREC, spécialisé dans le traitement des déchets industriels spéciaux. 

Après chaque chantier les ouvriers s'emploient à réunir tous les déchets "sensibles" qui nécessitent un traitement spécifique, pour éviter qu'ils ne se retrouvent mêlés aux autres. Ils sont tous ramenés dans les locaux de l'entreprise qui se met ensuite en relation avec le Groupe PAPREC pour leur récupération et leur recyclage.